Accueil > Outils > Mots-clés > Chantiers de Jeunesse

Outils

Chantiers de Jeunesse

Les Chantiers de la Jeunesse française (CJF), souvent appelés « Chantiers de Jeunesse », sont une organisation paramilitaire française existant de 1940 à 1944. L'Armistice du 22 juin 1940 ayant supprimé le service militaire obligatoire, les Chantiers de Jeunesse sont créés comme une sorte de substitut, le 30 juillet 1940. Les jeunes hommes de la zone libre et de l'Afrique du Nord française en âge d'accomplir leurs obligations militaires (20 ans) y sont incorporés pour un stage de six mois. Ils vivent en camps, près de la nature, à la manière de scouts, mais avec le volontariat en moins, et accomplissent des travaux d'intérêt général, notamment forestiers, dans une ambiance militaire. Ils sont encadrés par des officiers d'active et de réserve démobilisés, ainsi que par des aspirants formés pendant la guerre de 1939-1940.


© Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Contact - Plan du site - Crédits