Accueil > 1940-1944 : occupation et Révolution nationale > Les premiers actes de résistance

1940-1944 : occupation et Révolution nationale

Les premiers actes de résistance

Caricature anti-gouvernementale à rabats trouvée le 14 octobre 1943

En Béarn, il s’agit surtout de la diffusion de tracts et de journaux clandestins, de nature et d’origine variées, à visée nationale ou plus locale.

Tract gaulliste trouvé à Claracq le 5 janvier 1942 par le correspondant du Patriote et son document d’accompagnement. 77 W 31. Censure (SDA 64 - Pau)

Exemplaire du journal Combat. Mars 1943. [Document endommagé et lacunaire, mais partiellement utilisable]. 87 W 46 (SDA 64 – Pau)

Exemplaires du journal La vie ouvrière  publié clandestinement peu avant le 1er mai 1943 et du journal clandestin des FTP France d'abord. Février 1944. 37W37 (SDA 64 – Pau)

Caricature anti-gouvernementale à rabats trouvée le 14 octobre 1943. 37 W 37 (SDA 64 - Pau)

L’attaque de la gendarmerie de Nay est le premier acte avec un tel retentissement dans l’opinion publique et dans la presse. On trouve trace alors d’un sabotage commis à Mauléon en mars 1943 et l’écrasement d’un avion de la RAF à Arx (Landes) en août 1943.

L'enquête qui suit le premier acte de sabotage à Mauléon en 1943, désigne un ouvrier. Mais ce n'est pas le vrai coupable. 

. Le survol d’une partie des Landes et du Lot-et-Garonne par cet avion anglais avant son explosion montre la progression de la menace alliée.

Note du commissariat de police de Pau concernant un sabotage commis en gare de Mauléon. 3 mars 1943. 1031 W 215 (SDA 64 – Pau)

Notice des renseignements généraux sur l’écrasement d’un avion de la RAF à Arx, dans les Landes, le 17 août 1943. 1031 W 290 (SDA 64 – Pau)

Quatre articles relatant l’attaque de la gendarmerie de Nay dans la nuit du 23 au 24 août 1943. 71 W 22 (SDA 64 – Pau)

Actes de refondation syndicale clandestine CGT. Mauléon février 1944. 37 W 37 (SDA 64 – Pau)

Sabotage de la voie ferrée à Artix le 30 avril 1944. 1031 W 216 (SDA 64 – Pau)


© Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Contact - Plan du site - Crédits