Accueil > 1944-1945 : Violences de guerre et Libération > Le retour à la démocratie

1944-1945 : Violences de guerre et Libération

Le retour à la démocratie

Rapport du sous-préfet de Bayonne relatif à la réunion du Front national à Biarritz le 18 novembre 1944

De grandes réunions publiques se tiennent à Bayonne, Hendaye, Mauléon entre l’automne 1944 et l’été 1945. Le rassemblement du Front national qui se déroule à Biarritz le 18 novembre 1944 est très révélateur de l’esprit du temps : forte cohésion autour des valeurs patriotiques et du souvenir de la Résistance, exigence d’épuration, rôle nouveau des femmes dans la politique.

Rapport du sous-préfet de Bayonne relatif à la réunion du Front national à Biarritz le 18 novembre 1944. 87 W 29 (SDA – Pau)

La réorganisation administrative autour du Comité départemental de Libération (CDL) et du commissaire de la République montre les difficultés de ce retour à la démocratie.

Circulaire du Comité départemental de Libération reprenant les principes d’inéligibilité fixés par le Conseil national de la Résistance. Le 19 avril 1945. - Tableau des parlementaires des Basses-Pyrénées déclarés inéligibles - Extrait du tableau récapitulatif d’élus locaux déclarés inéligibles. 34 W 46. (SDA 64 – Pau)

Rapport d’Honoré Baradat dit « Achille », président du Comité départemental de Libération dressant un bilan des premières  élections municipales d’après-guerre dans les Basses-Pyrénées. 3 mai 1945. 34 W 46. (SDA 64 – Pau)


© Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Contact - Plan du site - Crédits