Accueil > Outils > Mots-clés > Passeurs

Outils

Passeurs

La Guerre civile d’Espagne, ainsi que la mise en place de la ligne de démarcation après l’Armistice de 1940 sont deux événements qui favorisent le développement d’activités pour le moins opportunistes. À côté du marché noir, les passeurs professionnels se font rémunérer pour aider au franchissement clandestin des frontières ou de la ligne séparant zone libre et zone occupée. Un barème de prix est même établi, tenant compte de la catégorie du « client » : 250 francs pour les engagés volontaires ; 500 francs pour toute personne de nationalité française ; 2000 francs pour les Juifs français ou étrangers. Beaucoup de passeurs sont d’authentiques Résistants tandis que certains sont des trafiquants qui n’hésitent pas à abandonner les fugitifs ou même à les livrer à l’occupant.


© Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Contact - Plan du site - Crédits