Accueil > Outils > Biographies > Edouard Daladier

Outils

Edouard Daladier

Né le 18 juin 1884 à Carpentras (Vaucluse) – mort le 10 octobre 1970 à Paris. Homme politique français, figure du parti radical.

Fils d’un boulanger carpentrassien, Edouard Daladier poursuit ses études à Lyon où il réussit son agrégation d’histoire. Homme politique du parti radical, il est maire de sa ville natale dès 1912 puis député du Vaucluse de 1919 à 1940. Il connaît également une carrière ministérielle au sein des ministères des Colonies, de la Guerre, de l’Instruction publique ou encore des Travaux publics. C’est d’ailleurs en tant que ministre de la Guerre qu’il apporte sa contribution au gouvernement Blum. Il déclare la guerre à l’Allemagne en septembre 1939 après l’invasion de la Pologne par la Whermacht (armée allemande). Il embarque pour le Maroc en juin 1940, est ramené en France quelques mois plus tard, arrêté, puis traduit devant la cour de Riom par le gouvernement de Vichy. Il est ensuite livré aux Allemands qui le déportent de 1943 à 1945. A la Libération il retrouve son siège de député en 1946 jusqu’en 1958. Après cette date il se retire de la vie politique et se consacre à la rédaction de ses mémoires.


© Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Contact - Plan du site - Crédits