Accueil > Outils > Biographies > Maurice Gamelin

Outils

Maurice Gamelin

Né le 20 septembre 1872 à Paris – mort le 18 avril 1958 à Paris. Général français.

Fils et petit fils de militaires, il s’intéresse très jeune à la filière militaire mais ses dispositions pour les arts poussent ses parents à privilégier, dans un premier temps cette voie. Il intègre néanmoins, la prestigieuse école de Saint-Cyr en 1891 d’où il sort major en 1893. Après sa participation à de nombreuses campagnes militaires, il publie une étude philosophique sur l’art de la guerre qui le hausse au rang des penseurs militaires de son temps. Lieutenant-colonel en 1914, il commande en 1917 la 8ème division d’infanterie. En 1935, il est Vice-président du Conseil supérieur de la Guerre et en janvier 1938, chef de l’État major de la Défense nationale. En 1939, il commande les troupes françaises et alliées en France. En mai 1940, il est relevé de son commandement par le régime de Vichy. Il est ensuite déporté au Fort du Portalet en 1942 et traduit devant la cour de Riom en 1943. A l'occupation de la zone libre par la Wehrmacht, il est envoyé en captivité à Buchenwald en mars 1943, puis à Itter, au Tyrol autrichien, jusqu'à sa libération le 5 mai 1945. De retour à Paris il se consacre à l’écriture et publie en 1946 ses volumes de mémoires de guerre.


© Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Contact - Plan du site - Crédits