Accueil > Outils > Biographies > Figures de la résistance locale > Honoré Baradat

Outils

Honoré Baradat

Né à Pau en 1892 – mort en 1971. Instituteur et Résistant.

Instituteur à Pau, après avoir enseigné à Borce et à Issor, il a toujours été un homme engagé. Franc-maçon depuis 1931, il appartient à la SFIO au moment du Front populaire. Secrétaire départemental du syndicat des instituteurs lorsqu’éclate la Guerre d’Espagne, il organise plusieurs collectes au profit des républicains espagnols réfugiés dans le département. Le 20 juin 1940, il participe à la première réunion de la Résistance paloise. Interdit d’enseignement par Vichy, « Achille » (ou Le Béarnais) devient rapidement un des personnages-clé de la Résistance départementale, au sein du mouvement « Combat » : chef départemental du NAP (noyautage de l’administration publique) en 1942 il accède, en 1944, à la tête de la Résistance départementale unie. Président du CDL clandestin lors de la Libération du Béarn, il est chargé en 1945 de la restructuration administrative du département. Après la guerre il organise les premières colonies de vacances, les premières cantines scolaires et l’aide sociale auprès des pupilles de la nation.


© Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Contact - Plan du site - Crédits